Usage récréatif du protoxyde d’azote : risques majeurs.

« L’inhalation du protoxyde d’azote, n’est pas sans risque, des atteintes neurologiques sévères pouvant en résulter ». Alors que l’usage détourné de ce "gaz hilarant" est en vogue en raison de son effet euphorisant, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) alerte sur l’augmentation du nombre d’intoxications observées notamment... Lire la suite
 

Revalorisation des personnels hospitaliers non médicaux

Faute d'accord avec les syndicats et dans l'attente du remaniement provoqué par la démission du gouvernement d'Édouard Philippe vendredi, la clôture du Ségur de la santé, censée intervenir la semaine passée, avait finalement été repoussée. Après la nomination du nouveau gouvernement, les discussions ont repris ce mardi avec une nouvelle réunion portant sur la rémunération... Lire la suite
 

Covid-19, la symptomatologie trop peu spécifique pour s’affranchir des tests

 « Malheureusement dans le Covid, le tableau clinique est trop peu spécifique [...] pour pouvoir se passer du test. » Tel est le constat dressé par le Dr Hubert Maisonneuve (Lyon) lors de la présentation ce jeudi de l’étude Coviclinique. Alors que pendant la phase épidémique, les médecins de soins primaires ont souvent été contraints... Lire la suite
 

La médecine mobile, une réponse encore balbutiante en France contre les déserts médicaux

Et si les médecins se déplaçaient de patient en patient en cabinet mobile ? La médecine foraine, qui désignait autrefois les charlatans qui allaient de foire en foire pour soigner les malades, définit aujourd'hui la pratique des médecins n'ayant pas de lieu d'exercice fixe. Le Dr Théophile Martin, généraliste à Rives-sur-Seine (Seine-Maritime) a présenté ses travaux... Lire la suite